Projet Madagascar : 3 axes

 

Soutien à 3 dispensaires
Cours à l’université d’Antananarivo
Qualité des médicaments

 

Soutien aux dispensaires

PSF Suisse soutient trois dispensaires dans les quartiers défavorisés de la ville de Mahajanga. Les dispensaires d’Aina Vao, de Mahasoa et de Fanantenana totalisent plus de cent mille consultations annuelles, aussi bien dans le domaine de la santé materno-infantile que celui des maladies infectieuses et chroniques, en passant par la dentisterie.

PSF Suisse soutient la restructuration des pharmacies de ces dispensaires en envoyant une pharmacienne volontaire sur place. Elle assure la mise en place d’un circuit d’approvisionnement local de médicaments essentiels génériques de qualité et la formation du personnel local à la gestion des stocks, l’usage rationnel des médicaments et la dispensation.

PSF Suisse prend également en charge une partie des médicaments destinés aux personnes les plus démunies ainsi qu’une part des salaires et charges sociales du personnel local de la pharmacie du dispensaire d’Aina Vao.

 

 

Cours à l’Université d’Antananarivo

Depuis 2014, dans le cadre d’une collaboration interuniversitaire entre la Suisse et Madagascar, Pharmaciens Sans Frontières Suisse assure l’organisation et le financement de cours à l’université d’Antananarivo. Chaque année un Docteur en Pharmacie se rend deux semaines sur place pour donner des cours de pharmacie communautaire aux étudiants en pharmacie. La volontaire en charge des dispensaires à Madagascar donne les travaux pratiques.

 

 

 

Projet Pharmelp

Afin de lutter contre les médicaments contrefaits, PSF Suisse collabore depuis 2012 avec Pharmelp, une association dont le but est le contrôle de la qualité pharmaceutique et le dépistage de contrefaçon de produits thérapeutiques, en particulier dans les pays en voie de développement. Une convention de partenariat a été signée début 2014 pour que Pharmelp installe et assure le suivi d’utilisation d’un de leurs appareils d’analyse à l’Université d’Antananarivo.

L’appareil a été installé à l’Université d’Antananrivo en mai 2015. Les étudiants en sciences pharmaceutiques de l’université peuvent en faire usage à des fins de formation et PSF Suisse peut l’utiliser pour analyser les médicaments destinés aux dispensaires que l’association soutient.

 

 

Pour plus d’information vous pouvez consulter notre rapport d’activité.

 

 

 

Un grand merci à nos partenaires: