Le processus de commandes de médicaments à l’Hôpital de Lugala

CARNET DE TERRAIN – En zones rurales, l’organisation est le maître mot de la bonne tenue d’une pharmacie. En effet, c’est par une organisation rigoureuse que les stocks sont tenus à jour et permettent à la fois de contrôler la qualité tout comme la quantité des médicaments disponibles et de savoir précisément ce qu’il est nécessaire de commander. Cette tâche est centrale, compte tenu du défi que suppose l’acheminement des médicaments en raison des routes sinueuses et de leur mauvais état. Parfois, il est tout de même nécessaire de pratiquer des commandes d’urgence. Quelles sont les étapes du processus de commandes des médicaments à l’Hôpital de Lugala ?


L’hôpital de Lugala, situé en zone rurale tanzanienne, se procure en médicaments et matériels médicaux à Dar-es-Salam. Généralement, les commandes sont préparées minutieusement à Lugala avant d’être organisées et récupérées directement à Dar-es-Salam trois à quatre fois par an. Ensuite s’ensuit, l’acheminement par camion à travers les 570 km de routes pour la plupart de terre battues qui s’éparent l’hôpital des fournisseurs.

Malheureusement, le budget de l’hôpital ne permet pas toujours ces commandes quaternaires. Ainsi, les responsables de la pharmacie sont obligées d’organiser des commandes dites d’urgences, lorsque des médicaments essentiels viennent à manquer. Ces commandes plus couteuses permettent toute fois l’obtention de produits médicamenteux de base, essentiels au bon fonctionnement de l’hôpital.

L’équipe de la pharmacie s’attèle à passer en revu tout le stock de médicaments et de matériels pharmaceutiques. C’est durant cet inventaire mensuel que les différences entre stock réel et informatique peuvent être découvertes, et ainsi, corrigées. Le stock de médicaments est également vérifié afin de permettre un apport continu tout au long de l’année. C’est donc à ce moment là que des décisions de commandes d’urgence peuvent être prises. Si le stock présent est inférieur à la consommation mensuelle, les articles en question doivent être commandés dans les plus brefs délais.

En ce qui concerne les fournisseurs de ce genre de commande, la pharmacie du centre de santé est actuellement en partenariat avec une entreprise, qui achemine les médicaments jusqu’à l’hôpital sans frais supplémentaires.

La prise en charge d’une pharmacie en zone rurale tanzanienne demande beaucoup de travail ! Il est important d’être à la fois organisé et flexible afin de prévoir à l’avance tout en sachant s’adapter aux circonstances inédites et particulières ou aux problèmes financiers.

Pour en savoir plus, retrouvez l’article en français « Suivez-moi ! Une journée à la pharmacie de Lugala », du mois d’avril 2020.

L’Hôpital de Lugala